Médecine

Home ] Up ]

 

 

 Le serment d'Hippocrate

Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l'engagement suivant :Je mettrai mon maître de médecin au même rang que les auteurs de mes  jours, je partagerai avec lui mon avoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s'ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je ferai part des préceptes, des leçons orales et du reste de l'enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre. Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif, je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté. Je ne pratiquerai pas l'opération de la taille. Dans quelque maison que j'entre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves. Quoi que je voie ou entende dans la société pendant l'exercice ou même hors de l'exercice de ma profession, je tairai ce qui n'a jamais besoin d'être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas.

Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes; si je le viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire.

 

Exemple DR HOUSE ÉPISODE de la Blogueuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Associations américaines

Médecines de famille

Santé famille

Tiscali Nomade

Association médicale

Europe

Afrique 

Doctissimo

Portail santé -- réseau Proteus


QUE FAIRE EN CAS DE CRISE CARDIAQUE LORSQUE VOUS ÊTES SEUL.
SUIVEZ L'AVIS DES PROFESSIONNELS SÉRIEUX ET RESPONSABLES

Heart Attack Warning Signs

Here are some of the signs that can mean a heart attack is happening.

  • Chest discomfort - Most heart attacks involve discomfort in the center of the chest that lasts more than a few minutes, or that goes away and come back. It can feel like uncomfortable pressure, squeezing, fullness or pain.
  • Discomfort in other areas of the upper body - Symptoms can include pain or discomfort in one or both arms, the back, neck, jaw or stomach.
  • Shortness of breath - This feeling often comes along with chest discomfort. But it can occur before the chest discomfort.
  • Other signs - These may include breaking out in a cold sweat, nausea or lightheadedness.

If you or someone you're with has chest discomfort, especially with one or more of the other signs, get help quickly (within five minutes).

Call 9-1-1. Get to a hospital right away. Calling 9-1-1 is almost always the fastest way to get life-saving treatment.


Tout en appréciant la bonne volonté des auteurs d'un certain Email offrant une solution prétendue comme miraculeuse, je dois vous dire que j’allais même placer cette info sur mon site web (après avoir déposé ma thèse, je me permets un peu de divertissement de ce genre) mais après vérification, il s’avère que ni mendedhearts.org ni l’Hôpital Général de Rochester, les deux sources cités dans le Email – sous prétexte d’ajouter une surface de crédibilité aux propos de ses auteurs -- ne supportent cette théorie, proposition ou rumeur.  Un avis clair et net fait d’ailleurs état de leur sur chacun de leur site web dont je vous envoie une copie et une adresse.  On ne pourrait attendre moins de leur part étant donnée la responsabilité civile qu’entraînerait une négligence à cet égard venant d’institutions aussi sérieuses aux États-Unis, où les procès civils par jury ne manqueraient pas de menacer leur survie.

Despite a contagious rumor, coughing doesn't prevent a heart attack. An e-mail that spread around the world like a contagious disease a few years ago claimed that anyone who feels heart attack symptoms while alone should cough "repeatedly and very vigorously, repeating a breath about every two seconds…until help arrives, or (a normal heartbeat returns)."

Wrong, says the American Heart Association.

http://www.mendedhearts.org/frame-education.htm


Important Notice Regarding the article "How to Survive a Heart Attack When Alone."

Hundreds of people around the country have been receiving an e-mail message entitled "How to Survive a Heart Attack When Alone." This article recommends a procedure to survive a heart attack in which the victim is advised to repeatedly cough at regular intervals until help arrives.

The source of information for this article was attributed to ViaHealth Rochester General Hospital. This article is being propagated on the Internet as individuals send it to friends and acquaintances - and then those recipients of the memo send it to their friends and acquaintances, and so on.

We can find no record that an article even resembling this was produced by Rochester General Hospital within the last 20 years. Furthermore, the medical information listed in the article can not be verified by current medical literature and is in no way condoned by this hospital’s medical staff. Also, both The Mended Hearts, Inc., a support organization for heart patients, and the American Heart Association have said that this information should not be forwarded or used by anyone.

Please help us combat the proliferation of this misinformation. We ask that you please send this e-mail to anyone who sent you the article, and please ask them to do the same.

Sincerely, 

Rich Sensenbach
Web Development Coordinator
ViaHealth
Rochester General Hospital
(585-922-1024


http://www.viahealth.org/_private/news_archives/news1999/99_august_news/heartattack.htm

Note:  

Il est 18:30, vous revenez de chez-vous en voiture après une journée de travail particulièrement pénible. Vous êtes vraiment fatigué, contrarié et frustré.

Soudainement, vous ressentez une vive douleur à la poitrine qui commence à s'irradier au bras et à la machoire. L'hôpital le plus près est à environ 5 milles, malheureusement vous ne savez pas si vous arriverez à temps, que faites-vous?

Vous avez suivi un cours de premier soins mais on ne vous a jamais enseigné comment vous réanimer vous même!

QUE FAIRE

«««La fréquence de ces cas semble justifier la pertinence de cet article sans aide, une personne dont le coeur arrête de battre normalement et qui commence à se sentir faible, n'a qu'une dizaine de secondes seulement avant de perdre conscience. Cependant, ces victimes peuvent se secourir eux-même en toussant très vigoureusement et à plusieurs reprises. Prendre une profonde respiration avant chaque toux. La toux doit être profonde et prolongée, comme lorsque nous expulsons des sécrétions provenant du fond de la poitrine. Les profondes respirations suivies par des toux profondes et prolongées doivent être répétées sans arrêt à environ toutes les 2 secondes jusqu'à l'arrivée des secours, ou jusqu'à ce que les battements de coeur redeviennent normaux. Les respirations profondes apportent l'oxygène aux poumons et le fait de tousser masse le coeur et active la circulation sanguine, ce qui lui aide à reprendre un rythme normal.

Ainsi soulagé, les victimes de crise cardiaque peuvent se rendre à l'hopital. (tiré du chapitre 240 d'un communiqué émis par les soins de santé de l'hôpital général Rochester intitulé : ET LES BATTEMENTS REPRENNENT...d'après une réimpression de la publication : Mended Hearts Inc 

 

http://home.about.com/health/index.htm?IAM=dartpophealth